003.png

Les astuces...


"Pour un long moment de lumière"


Choix des lampes et entretien :

L'éclairage représente en moyenne 15% de la consommation électrique d'une famille. Ce pourcentage peut diminuer en fonction de la qualité de l'éclairage. On comprend aisément depuis l'apparition des lampes fluocompactes ou encore à LED, que l'efficacité n'est plus liée à la puissance mais au choix du matériel en fonction de l'usage qui en est fait. Pour garder une qualité d'éclairage optimale, privilégiez pour vos plafonds des teintes claires qui réfléchissent la lumière et dépoussierez régulièrement vos abajours, vos luminaires et vos lampes. Les ampoules  basse consommation (fluocompactes) consomment 4 fois moins qu'une ampoule à incandescence, pour un confort d'éclairage identique et durent 10 fois plus longtemps. Elles vous permettent de diviser par 4 vosdépenses d'éclairage. N'utilisez jamais de lampe de puissance supérieure à celle inscrite sur le luminaire. Lors de leurs remplacements choisissez des lampes qui offrent exactement les mêmes caractéristiques tant en terme de puissance que d'IRC, et de degré d'ouverture. Enfin il peut être judicieux de planifier le "relamping" en fonction de la durée de vie des lampes (généralement inscrite sur l'emballage) en changent en même temps toutes les lampes d'un même système par exemple celle autour du miroir de la salle de bain ou bien toutes les halogènes encastrées dans le plafond d'une pièce. Cela permettra de conserver l'homogénéité de votre éclairage. Même les plantes ont besoin de lumière ! En intérieur ce n'est pas toujours  évident, et pourtant l'éclairage artificiel peut compenser ce manque de lumière à condition de bien connaître les caractéristiques de chaque technologie :
Les lampes à incandescences classiques et halogènes n'offrent pas un spectre de couleur suffisant pour la croissance des plantes. Privées de couleur froide (du bleu au violet) elles parviendront tout de même à fleurir. A l'inverse, la lampe à sodium, efficace pour la croissance des plantes, offre un spectre froid. Sa déficience se trouvant vers le rouge couleur indispensable pour une bonne floraison. Toutefois sachez qu'il existe des lampes pour plantes qui mélange le bleu pour la croissance au rouge pour la floraison.
 
Sécurité incendie

Les détecteurs obligatoires d'ici 5 ans

Partant du constat que la majorité des décès ont lieu la nuit et sont dus aux fumées toxiques, la mise en place d’un détecteur permet de prévenir suffisamment tôt les occupants du logement pour qu’ils puissent adopter la conduite la plus adéquate (évacuation et / ou mise en sécurité).

L’obligation concerne tous les logements - qu'il s'agisse de résidences principales ou secondaires, de logements privés ou publics, qu’ils soient neufs ou anciens – et s’applique à tous les occupants qu'ils soient locataires ou propriétaires.

Cette obligation devra être respectée sous un délai de 5 ans maximum.

affiche_prevention_incendie-40x60