004.png

Neuf...



Une installation neuve, à la création d'un logement, est le bon moment pour prévoir les extensions possible. Le coût de mise en oeuvre, d'une installation électrique intérieur ou extérieur, est très faible quand on l'intègre au bon moment de la construction.

Comme tout est accessible, on peut bénéficier des solutions les plus économiques sans porter atteinte à la qualité de la réalisation.

 

Déterminez vos besoins ...


 

Commencez par recenser tous les points d'utilisation potentiels de la future construction en commençant par les prises de courant :

  • extérieur : prises pour outillage électroportatif de jardinage, bricolage...
  • garage : une prise de chaque côté de l'aire de rangement des véhicules.
  • atelier : une à deux prises au-dessus de l'établi, prises sous l'établi, prises au plafond, éclairage puissant au-dessus des lieux de travail.
  • cave : une prise et une lampe.
  • chaufferie : prises pour la chaudière, le chauffe-eau électrique...
  • cellier : prises pour le congélateur,
  • buanderie : prises pour le lave-linge, sèche-linge
  • lingerie : une ou deux prises au niveau des plans de travail (machine à coudre, fer à repasser...) éclairage puissant au dessus des plans de travail.
  • salle de bain : normes particulières. Prises pour rasoir, sèche-cheveux, chauffage d'appoint, sèche serviettes...
  • cuisine : une prise derrière les meubles pour les appareils fixes (lave-vaisselle, réfrigérateur, terminal pour four et plaques de cuisson, four à micro-ondes. Plusieurs prises au-dessus des plans de travail pour appareils électroménagers.
  • salon, salle à manger, chambres, bureau .
  • salle de jeu : comme pour les chambres mais appareillage sécurisé pour les enfants.

Faire l'inventaire des besoins en fonction des appareils connus et des acquisitions prévisibles. Tenir compte des différentes possibilités d'aménagement des pièces. Le nombre de prises peut sembler énorme et pourtant il se révélera immanquablement insuffisant dans certains cas particuliers. Le dimensionnement des prises dépend de la puissance qui leur sera demandé.

 Annuaire Bâtiment
Sécurité incendie

Les détecteurs obligatoires d'ici 5 ans

Partant du constat que la majorité des décès ont lieu la nuit et sont dus aux fumées toxiques, la mise en place d’un détecteur permet de prévenir suffisamment tôt les occupants du logement pour qu’ils puissent adopter la conduite la plus adéquate (évacuation et / ou mise en sécurité).

L’obligation concerne tous les logements - qu'il s'agisse de résidences principales ou secondaires, de logements privés ou publics, qu’ils soient neufs ou anciens – et s’applique à tous les occupants qu'ils soient locataires ou propriétaires.

Cette obligation devra être respectée sous un délai de 5 ans maximum.

affiche_prevention_incendie-40x60